Octuor

(Roman)

 

Deux bonnes raisons de lire Octuor :                                                    


             



1. Voyagez avec une empreinte carbone minimale en évitant la COVID-19 et en côtoyant de près des « vrais gens » vivant leurs rêves, leurs passions et leurs combats


Sans que vous ayez à emprunter d’avions, Octuor vous invite à voyager aux quatre coins du monde : Afrique Centrale, Tanzanie, Asie du Sud-Est, Himalaya, New York, Singapour sont parmi les quelques destinations où vous entraîne le roman.

Une fois sur place, vous ne vous contenterez pas d’apprécier les paysages ou les sites culturels et de loger dans de grands hôtels de classe internationale et vous côtoierez la population dans leur vie, leurs passions et leurs combats quotidiens, en respectant sans effort les gestes barrières sans pour autant risquer d’attraper le nouveau Coronavirus…



2. Méditez en toute indépendance sur quelques thèmes essentiels aujourd’hui et pour l’avenir


– Faites l’expérience de la guerre et de son cortège d’atrocités et de violences ;

– Mesurez l’ampleur des inégalités mondiales, la force de la recherche du profit et les conditions d’exploitation qu’elle impose ainsi que les rêves qu’elle brise ;

– Juger du potentiel crucial de l’éducation, de la réflexion philosophique et politique qu’elle permet, et de l’action qu’elle nourrit en vue d’améliorer la situation de la masse des habitants du monde et pour sortir de la crise de notre environnement qui menace ;

– Familiarisez-vous avec les possibilités, les tentations et les risques que présente l’univers digital ;

– Voyez la philanthropie à l’œuvre, ses dangers et sa face d’ombre ;

– Et beaucoup d’autres encore…


Le roman, cette « machine inventée par l’homme pour l’appréhension du réel dans sa complexité » (Louis Aragon) vous permettra de sortir de la perspective monolithique à laquelle nous réduisent souvent internet et les réseaux sociaux, et découvrir la grande diversité de points de vue et la multiplicité des biais cognitifs dans lesquels nous sommes tous prisonniers, que nous soyons personnages, lecteurs ou écrivains !



------------------------------


Découvrez le Tome 1 ici (avec extraits).


Découvrez le Tome 2 ici (avec extraits).


Découvrez le Tome 3 ici (avec extrait).


Découvrez le Tome 4 ici (avec extrait).



------------------------------

Materne Maetz, Octuor, tome 1, Vérone édition, 2018, 337 p.

Materne Maetz, Octuor, tome 2, Vérone édition, 2019, 380 p.

Materne Maetz, Octuor, tome 3, Déesses perdues, Vérone édition, 2020, 333 p.

Materne Maetz, Octuor, tome 3, Deus ex machina, Vérone édition, 2020, 337 p.



       

Tome 1 disponible dans dans toutes les bonnes librairies, et auprès de :

  1. -Vérone éditions

  2. -FNAC

  3. -Chapitre

  4. -Cultura

  5. -Decitre.fr

  6. -Amazon



      

Tome 2 disponible dans dans toutes les bonnes librairies, et auprès de :

  1. -Vérone éditions

  2. -FNAC

  3. -Chapitre

  4. -Cultura

  5. -Decitre.fr

  6. -Amazon




 
     

Tome 3 disponible fin juillet dans dans toutes les bonnes librairies, et auprès de :

  1. -Vérone éditions

  2. -FNAC

  3. -Chapitre

  4. -Cultura

  5. -Decitre.fr

  6. -Amazon



  

Tome 4 disponible en août dans dans toutes les bonnes librairies, et auprès de :

  1. -Vérone éditions

  2. -FNAC

  3. -Chapitre

  4. -Cultura

  5. -Decitre.fr

  6. -Amazon



 

Pour vos commentaires et réactions: lafaimexpl@gmail.com

Dernière actualisation:    juillet 2020