La faim expliquée?

La faim expliquée?

 

Notre Objectif


L’ambition de ce site est d’éclairer la question alimentaire, de battre en brèches les idées reçues afin de permettre aux citoyen(ne)s du XXIème siècle que nous sommes de mieux comprendre le monde qui nous entoure et de pouvoir agir pour le changer et de rendre possible l’utopie d’un monde sans faim. [Lire davantage...]


----------------------------------------

Remerciements


lafaimexpliquee.org voudrait remercier ici l’appui et les encouragements reçus de la part d’Andrew MacMillan, Jocelyne Récalde, George-André Simon, Hélène Basquin, Andrée-Anne Côté-St-Laurent, Byron Ponce Segura, Zeina Abadleh, Mathias Maetz, Andrea Ponce Juárez, Coumba Sow, Jomo K. Sundaram, Maria-Grazia Quieti, Frédéric Dévé, Jacques Du Guerny et Marie-Christine Tarby.

Les opinions exprimées, sauf si spécifié autrement, ainsi que les erreurs qui subsistent sont du fait de lafaimexpliquee.org.


Lafaimexpliquee.org est un site Web autonome, entièrement indépendant et basé sur le bénévolat.

----------------------------------------

Remarque importante: ce site offre fréquemment la possibilité de télécharger des fichiers en format pdf. Ces fichiers, en plus d’être faciles à sauvegarder, contiennent des informations complémentaires et des références, notamment dans des notes de bas de page.

Pour vos commentaires et réactions: lafaimexpl@gmail.com

Dernière actualisation:    janvier 2021

Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté. (Antonio Gramsci)

À la une :

Notre thème de la semaine : Eau

« Vert ou le Sacrifice de Léa »



 

Pages les plus visitées en 2020 :

  1. -la sécurité alimentaire

  2. -faits et chiffres sur la faim

  3. -les acteurs 
    des politiques agricoles et alimentaires

Plus de 18 millions de «hits» depuis la création du site.      (janvier 2021).

Deux bonnes raisons de lire


Octuor


le roman de M.Maetz


[lire]

Notre suggestion en période de post-confinement et de couvre-feu :

Un peu de lecture...

Comment pourrait-on faire de la politique commerciale de l’Union européenne un outil de promotion des systèmes alimentaires durables ?

  

Une note d’information de l’IPES-Food formule des recommandations sur les éléments pouvant rendre la politique commerciale de l’UE compatible avec la promotion des systèmes alimentaires durables dans le monde. [lire]

 

Quand il était déjà urgent d’agir… quatre décennies perdues !  

  

Interviewé le 1er juin 1977, René Dumont exprimait des idées d’une extraordinaire actualité mais qui, à l’époque, étaient considérées comme extravagantes : l’environnement, le climat, l’alimentation et la lutte contre les inégalités.


[lire et écouter]

 

Systèmes alimentaires durables : 2021 pourrait être une année charnière pour l’alimentation… ou pas 

  

2021 sera-t-elle l’année où le secteur privé prendra la direction de la réflexion sur le futur de notre alimentation ? Cela aurait certainement des conséquences très graves sous bien des égards. [lire]

 

OMC : impasse des négociations pour réduire les subventions encourageant la surpêche 

  

Lancées en 2001 à Doha, relancées après l’approbation des Objectifs de développement durable des Nations Unies en 2015, les négociations sur ces subventions sont dans l’impasse alors que les stocks de poissons continuent de baisser. [lire]

 

Les échanges commerciaux asymétriques favorisent un transfert massif de ressources biophysiques des pays pauvres vers les pays riches   (Nouveau)

  

Tout comme l’argent s’accumule continuellement entre les mains des pays les plus riches grâce au commerce, les ressources physiques elles-aussi vont aux pays les plus riches, au détriment du reste du monde et de ses potentialités de développement. [lire]

 

Des lecteurs et des lectrices commentent Octuor :   [lire]

Chaque année, il y a 385 millions de cas d’intoxication involontaire aiguë par les pesticides, affirme une étude du PAN   (Nouveau)

  

L’intoxication par les pesticides cause la mort et peut avoir des conséquences sanitaires chroniques (perte de qualité de vie, perte de bien-être et perte de capacité de travailler). 


[lire]

 

Le Mexique, premier pays d’Amérique Latine à interdire le maïs OGM et le glyphosate   (Nouveau)

  

Une interdiction qui représente un véritable défi pour le pays à cause de ses multiples implications.


[lire]