La faim expliquée?

La faim expliquée?

 

Notre Objectif


L’ambition de ce site est d’éclairer la question alimentaire, de battre en brèches les idées reçues afin de permettre aux citoyen(ne)s du XXIème siècle que nous sommes de mieux comprendre le monde qui nous entoure et de pouvoir agir pour le changer et de rendre possible l’utopie d’un monde durable et sans faim. [Lire davantage...]


----------------------------------------

Remerciements


lafaimexpliquee.org voudrait remercier ici l’appui et les encouragements reçus de la part d’Andrew MacMillan, Jomo K. Sundaram, Jocelyne Récalde, George-André Simon, Hélène Basquin, Andrée-Anne Côté-St-Laurent, Byron Ponce-Segura, Zeina Abadleh, Mathias Maetz, Coumba Sow, Maria-Grazia Quieti, Frédéric Dévé, Jacques Du Guerny et Marie-Christine Tarby.


Les opinions exprimées, sauf si spécifié autrement, ainsi que les erreurs qui subsistent sont du fait de lafaimexpliquee.org.


Lafaimexpliquee.org est un site Web autonome, entièrement indépendant et basé sur le bénévolat.

Pour vos commentaires et réactions: lafaimexpl@gmail.com

Dernière actualisation:    septembre 2022

Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté. (Antonio Gramsci)

À la une :

Pages les plus visitées entre janvier et juin 2022 :

  1. -la sécurité alimentaire

  2. -faits et chiffres sur la faim

  3. -les ressources forestières

Plus de 21 millions de «hits» depuis la création du site. (mai 2022).

Deux bonnes raisons de lire


Octuor


le roman de M.Maetz


[lire]

Notre dossier de la semaine : Migrations

 

Guerre en Ukraine et crise alimentaire : faits et débats


Nature et causes de la crise, l’alimentation comme arme, impacts et solutions possibles.


[lire]

 

Des chiffres et des faits sur l’insécurité alimentaire et la malnutrition dans le monde - L’insécurité alimentaire augmente dans le monde à cause de la crise alimentaire en cours


L’insécurité alimentaire et la faim augmentent dans le monde du fait de l’effet conjugué de la pandémie de la COVID-19 et de la mauvaise gestion du système alimentaire mondial, bientôt amplifié par les perturbations créées par la guerre en Ukraine. [lire]

 

Opinions : Une monnaie néo-coloniale pour favoriser l’exploitation par la France par Anis Chowdhury et Jomo Kwame Sundaram            


Des dispositifs de caisse d’émission de style colonial ont permis la poursuite de l’exploitation impérialiste des décennies après la fin du pouvoir colonial formel. Les systèmes monétaires néocoloniaux persistent malgré quelques modestes réformes. [lire]

 

Médias : crise alimentaire et invasion de l’Ukraine : mais où donc est passée l’Afrique ?


L’horrible guerre d’Ukraine a été présentée dans les médias comme la principale cause de la crise alimentaire mondiale, l’Afrique devant en être la première victime. Pourtant à ce jour, aucun bateau n’a quitté l’Ukraine en destination de l’Afrique subsaharienne.   [lire]

 

Il y a dix ans, lafaimexpliquee.org


Il y a dix ans paraissait le premier article de lafaimexpliquee.org. En dix ans et 400 articles, lafaimexpliquee.org a été visitée plus de 500 000 fois. Son lectorat a fait plus de 21 millions de clicks et a téléchargé près de 450 000 documents.


Merci de vos encouragements et de votre fidélité !    [lire]

 

Agriculture, alimentation et développement économique


La pénalisation de l’agriculture et de l’alimentation est-elle une stratégie de développement durable ?


Les bas prix imposés aux produits alimentaires ont des conséquences désastreuses menaçant la durabilité de nos sociétés : problèmes sociaux graves, pauvreté, insécurité alimentaire et détérioration de l’environnement.  [lire]

 

APPEL A COMMUNICATIONS - Conférence en sciences sociales sur « Les nouveaux aliments et leur production : une contribution à la durabilité et la sécurité alimentaire ? » (en anglais)                                 (Nouveau)


Date limite de soumission :  30 Novembre 2022  [lire en anglais]

 

Même ce que vous ne savez pas peut vous faire du mal : le cas du glyphosate (Nouveau)


Dysfontionnements autour de l’approbation du glyphosate. La non-communication d’informations par les industriels pointe la nécessité d’une modification du processus de mise sur le marché des pesticides [lire].